BALADE FM

UN NOUVEAU SOUFFLE POUR VOS OREILLES

Facebook ou le gouvernement des algorithmes

Spread the love

 

Facebook ou le gouvernement des algorithmes

Il reste des humains chez Facebook. Mais l’objectif reste, encore et toujours, d’affiner « l’algorithme ».

LE MONDE ECONOMIE |

Logo Facebook, dans les locaux des serveurs de l’entreprise à Lulea, en Suède, en novembre 2013.
Logo Facebook, dans les locaux des serveurs de l’entreprise à Lulea, en Suède, en novembre 2013. JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, est-il un algorithme, comme le célèbre et invincible agent Smith du film Matrix, qui nous semble bien réel, mais dont le spectateur s’aperçoit progressivement qu’il n’est qu’une succession de lignes de code informatique ?

Une fois de plus, le réseau social se débat dans une affaire dont il se serait bien passé. Et une fois de plus promesse est faite de « modifier l’algorithme », ce programme qui balaye tous les contenus publiés pour en débusquer les plus litigieux, voir impubliables.

Cette fois, il s’est agi de la célèbre photo prise par le reporter d’Associated Press Nick Ut au Vietnam, en juin 1972. Face à l’objectif, des enfants courent, fuyant les bombardements en hurlant. Au centre, une fillette nue et gravement brûlée. Ce cliché, l’un des plus célèbres du XXe siècle, a valu le prix Pulitzer à son auteur et fait la « une » de tous les grands journaux de l’époque. Cela n’a pas empêché le réseau social, aujourd’hui premier média du monde, de censurer sa reproduction sur la page d’un quotidien norvégien pour cause de « nudité ».

Il reste des humains chez Facebook. D’ailleurs, le site affirme que la photo a été retirée à la suite de plaintes d’utilisateurs et d’une décision prise par une équipe chargée d’arbitrer sur de tels litiges.

Mais l’objectif est toujours d’affiner l’algorithme, vrai rédacteur en chef de Facebook. A tel point que lorsque le réseau social a été accusé en mai de censurer les discours des conservateurs républicains, la réponse a été de confier désormais le choix à un algorithme supposé plus neutre que les humains. Il suffit juste de lui apprendre la différence entre l’Histoire et la pornographie enfantine.

Soulager l’homme du poids des décisionsC’est ce même présupposé de l’objectivité de la machine qui a poussé le rectorat de Paris à confier à un programme informatique l’affectation au collège d’enfants entrant en sixième….

Updated: June 20, 2017 — 10:40 pm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

BALADE FM © 2017 Frontier Theme
Close